• Le saviez-vous ?

    • 25% de taux d’abandon lié au 3DSecure sur mobile VS 8% sur ordinateur !

      Réduisez le taux d’abandon en pensant mobile avec une expérience utilisateur dédiée et fluide !

    • Mode Lightbox personnalisé pour Kiabi

    • En intégrant la lightbox de paiement Payline, Kiabi optimise son expérience mobile avec un affichage plein écran, la proposition du clavier numérique pour faciliter notamment la saisie des données cartes, du numéro de téléphone etc. Depuis l’intégration de la lightbox, les ventes sur mobile ont progressé !

      Faciliter la saisie sur mobile : API Payline

      Pour tout nouvel utilisateur ou toute nouvelle carte, l’API propose automatiquement aux clients de KIABI de saisir les informations de leur carte via le clavier numérique.

      Reconnaissance de la carte : API Payline

      Lors de la saisie du numéro de carte via le clavier numérique, l’API reconnait la marque de la carte et l’affiche instantanément.

      Voir ses erreurs

      Une erreur de saisie ? Kiabi, via la lightbox, le notifie immédiatement à son client pour lui éviter de recommencer toute la saisie ou de remonter en haut de la page une fois tous les champs complétés.

    • Appuyez vous sur le mobile :

    • N'hésitez pas à proposer le paiement "in-app" !
      Plus d’un achat sur trois est réalisé depuis un appareil mobile en France. Soyez d’ores et déjà prêt à vous appuyer sur une expérience 100% mobile !

      • Vos clients sont déjà habitués aux standards de navigation mobile. Avec la lightbox de l’API Payline, fruit d’une recherche ergonomique poussée, l’expérience mobile est optimisée et 100% personnalisable : affichage plein écran, clavier numérique, photo (scan) du numéro de carte, etc.
      • Les paniers moyens sont en constante augmentation sur mobile : adaptez-vous à cette tendance en proposant du paiement en plusieurs fois !
      • Présentez des moyens de paiement mobiles : Apple Pay, Android Pay, Lydia... Ils simplifient l’achat en évitant la saisie des données carte.
      • Les applications captent davantage de transactions que les sites mobiles, n’hésitez pas à proposer le paiement in app !